Armel Le Cléac’h, victime du chavirage de son maxi-trimaran la semaine passée, a réagi pour la première fois à sa mésaventure et partagé ses ambitions au micro de RMC Sport.
Sous le choc depuis la disparition de John Fisher, l\'équipage SHK/Scallywag est revenu sur les circonstances du drame.
John Fisher, le marin britannique du voilier hongkongais Sun Hung Kai/Scallywag, tombé à la mer lundi, est considéré comme définitivement perdu, mardi par les organisateurs de la Volvo Ocean Race.
John Fischer, membre de l’équipage Sun Hung Kai/Scallywag, est tombé à l’eau sur la Volvo Ocean race. Le Centre de Coordination et de Sauvetage Maritime mène des recherches.\n
La Volvo Ocean Race, course à la voile autour du monde en équipage et par étapes, a été endeuillée ce vendredi. Une collision impliquant Vestas a fait un mort parmi l’équipage d’un bateau de pêche, au large de Hong Kong.
Huit heures après avoir signé un hallucinant record du tour du monde en solitaire en franchissant la ligne d’arrivée virtuelle au large de l’île d’Ouessant après 42 jours et 16 heures en mer, François Gabart s’est amarré ce dimanche à 11h dans le port de Brest. Le skipper français a ensuite confié son bonheur devant la nuée de journalistes qui l\'attendaient.
Marc Guillemot, ému, a salué sur BFM Sport le record du tour du monde en solitaire, signé par François Gabart ce dimanche à 2h45 au large de l’île d’Ouessant.
François Gabart a achevé son tour du monde en solitaire ce dimanche à 2h45 au large de l’île d’Ouessant avec un record hallucinant. Le skipper français a parcouru la planète sur son trimaran Macif en 42 jours et 16 heures, pour coiffer Thomas Coville de six jours. Sur BFM Sport, Michel Desjoyeaux s’est montré soufflé.
François Gabart est lui-même bluffé par son record du tour du monde en solitaire achevé ce dimanche à 2h45 au large de l’île d’Ouessant après 42 jours et 16 heures de course.
En 42 jours, 16 heures, 40 minutes et 35 secondes, François Gabart a pulvérisé le record du tour du monde en solitaire sans escale ce dimanche à la barre de son trimaran géant Macif. Un immense exploit de plus pour le marin charentais de 34 ans, qui a pris la bonne habitude depuis cinq ans de transformer tout ce qu’il touche en or.
Voir plus d'articles
Voir plus par babord

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir également

Autorisation de voyage ESTA pour les Etats Unis

Autorisation de voyage ESTA pour les Etats Unis Vous souhaitez partir aux USA et vivre le …